L’académie de Montpellier par son service de la mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS)

 

Académie de Montpellier - MLDS


 

L’académie de montpellier par son service de Mission de Lutte Contre le Décrochage Scolaire (MLDS)

 

La MLDS (Mission de lutte contre le décrochage scolaire) est un service du rectorat, chargé de conduire et de coordonner la politique académique de prévention du décrochage scolaire et de remédiation pour les jeunes sortis du système scolaire.

Pour mener à bien ces missions elle s’appuie sur les compétences d’une équipe de coordonnateurs MLDS, chargés d’accompagner les établissements scolaires à la prise en compte de cette problématique.

Elle développe de multiples partenariats avec d’autres instances concernées par les enjeux du décrochage : services d’état, associations, collectivités territoriales, services sociaux, de santé… Ces différentes dynamiques ont pour objet d’enrichir les modes de prises en charge des élèves, et de participer à une démarche favorisant la complémentarité des modes d’intervention au niveau territorial.

Ses 3 grandes activités sont : repérer et prévenir, accueillir et remobiliser, former.

Repérer et prévenir :

Afin de prévenir l’abandon précoce scolaire, les établissements de l’Académie mettent en place des Groupes de Prévention du Décrochage Scolaire (GPDS). Ce dispositif est piloté par le chef d’établissement. Chaque jeune ainsi repéré, dès les premiers signes de risque de décrochage, bénéficie d’un entretien de situation et d’un accompagnement personnalisé.

Il s’agit principalement, en lien avec les équipes éducatives, de :

> repérer, recenser et accueillir les élèves démotivés, absentéistes et en risque de décrochage ;

> construire et aménager des parcours individualisés ;

> faciliter l’intégration des élèves arrivant dans l’établissement ;

>enrichir l’information des élèves sur les activités professionnelles et sur les entreprises.

Accueillir et mobiliser :

La MLDS prend en charge les élèves en risque de quitter le système scolaire sans avoir obtenu le diplôme ni un niveau de qualification suffisant.

Elle met ainsi en oeuvre des actions spécifiques au sein des établissements, individuelles ou sous forme de modules, visant à permettre aux jeunes concernés de :

> reprendre confiance en eux ;

> recréer du lien avec l’environnement social, éducatif et familial ;

> redonner du sens à l’apprentissage et à l’école ;

> conforter les connaissances et compétences afin d’envisager la poursuite de leur formation.

Former et qualifier :

Pour les élèves sortis du système éducatif sans qualification, l’académie de Montpellier par son service de la MLDS développe, depuis la rentrée 2014, de nouvelles actions de remédiation essentiellement de deux types :

> des actions de remobilisation : dispositif d’accueil en lycée, micro Lycée

> des actions de formation visant l’insertion professionnelle : dispositif de préparation à l’alternance, CAP ou Bac Pro en 1 an, FCIL (formation complémentaire d’initiative locale).

> L’académie de Montpellier par son service de la MLDS soutient et participe au développement de « L’avenir s’imagine ! », ce qui devrait permettre aux élèves de découvrir, de façon tout à fait originale, les services qu’elle propose.

À consulter